Découvrez la zone volcanique naturelle la plus haute en couleurs de toute la Nouvelle-Zélande.
  • 26 merveilles naturelles à observer, dont la mondialement célèbre Piscine du Champagne aux eaux multicolores.
  • Le Lady Knox Geyser jaillit tous les jours à 10h15 à une hauteur pouvant atteindre 20 mètres.
  • Immenses cratères volcaniques.
  • Formations en terrasses de silicium uniques au monde.

Horaires d’ouverture

8h30 / 17h (dernière admission à 15h45) sauf entre novembre et mars fermeture à 18h (dernière admission 16h45).

Contact

Plan d’accès

Témoignage / avis de nos clients:

Très beau parc thermal.
Des paysages colorés et magnifiques témoignant le l’activité volcanique du pays.
A faire absolument!


Vinciane C. Date du voyage : 12/2017

A ne pas rater paysages fascinants


NADINE G. Date du voyage : 12/2017

Un seul mot suffit : magnifique


Danièle et Gérard S. Date du voyage : 03/2017

Un des sites principaux de géothermie proche de Rotorua (30km environ avant). Marche très facile d’1h30 environ si vous faites les trois circuits (vert, orange, rouge).

Ne ratez pas le Lady Knox geyser à 10h15 en matinée. Le geyser nécessite de reprendre la voiture à partir des parkings du site et de la billeterie (première route à droite en sortant), puis de revenir au parc ensuite.

Une présentation du geyser est faite avant que celui-ci n’entre en action… Une gentille animatrice arrive à 10h15 et se colle à 1m du geyser censé monter à plus de 20m.

Au début, on s’est dit « ben s’il y a une éruption (jamais à la seconde près), elle risque de se prendre une sacrée douche !!!
Puis, elle sort un sac en papier et met une sorte de poudre blanche dans le cratère du geyser. Et là, je comprends que lady knox se shoote à la cocaïne !!!

Au bout de 5-6mn, une sorte d’écume a commencé à sortir et couler, l’animatrice est partie, le geyser est entré en action.
Hint : vous aussi fabriquez votre lady knox à la maison : une bouteille de coca + un bonbon menthos dedans (ou de l’aspirine effervescent) et hop !
Après je me trompe peut-être.


Stéphane P. Date du voyage : 03/2016