Témoignage : Traversée en ferry entre les 2 îles néo-zélandaises avec Interislander

Arrivée à Picton pour prendre l’interislander à bord du Kaitaki. L’entrée du Check-In et de l’embarquement sont très bien indiqués à l’entrée de la ville, pas de risque de se perdre ou de se tromper.
L’accès au véhicule sera interdit durant la traversée, il faut donc prendre avec soi ce dont on a besoin pour les 3 heures de voyage. Il faut également désactiver l’alarme de la voiture s’il y en a une à cause du tangage possible. Donc avec une voiture de location, bien vérifier comment faire avant.

Sur le Taitaki seulement et à la réservation des billets, vous pouvez bénéficier pour 45 DNZ de plus d’un accès à un « lodge premium » vous donnant droit à une retauration et des boissons, si cela vous tente Pour les fumeurs (comme nous hélas), il existe des zones spécialement réservées au pont inférieur (une ligne jaune marque la zone).

Le Taitaki est un bâteau très luxueux. Si vous souahaitez vous installer en plein air au pont supérieur et qu’il fait beau, prévoyez surtout chapeau et crème solaire. Le soleil tape dur !

La traversée parcourt une partie du Queen Charlotte Sound. Vous pourrez découvrir toute la beautée de l’île du sud une dernière fois avant Wellington (sniff, on a beaucoup aimé cette île).

Quelques ailerons de dauphins plus tard, le débarquement à Wellington s’effectue aussi rapidement que l’embarquement. Le quai est à 15-20mn du centre.