Témoignage : Wellington

Hormis Christchurch (et Queenstown), l’île du sud est plutôt la crocodile dundee version NZ, grand espace, villes petites à moyennes, quel choc de se retrouver dans une capitale, bouillonnante de gens, de voitures, de buildings… et de bouchons sur la highway le matin. On s’est senti un peu déconnecté.

Nous avons eu peu de temps pour visiter Wellington, notre journée complète étant destinée à un site de tournage du seigneur des anneaux le lendemain à environ 100km de là.

Petit passage tout de même au jardin botanique accessible par le « Wellington cable car ». Redescente jusqu’au centre ville par un sentier traversant le jardin. Le parcours finit en traversant un vieux cimetière… curieux

Concernant les « pinnacles » de putangirua (en sortant de Wellington, prendre la highway en direction de Upper Hutt, puis la route côtière menant vers le « Aorangi forest park », il s’agit d’un site géologique assez atypique au sud de l’île du nord. L’accès se fait par le parking d’un camping.
Il faut compter 1h30 à 2h aller/retour de marche, soit dans le lit asséché d’une rivière, soit par la forêt. Le spectacle est assez saisissant.